Page Facebook artiste, les bonnes pratiques


Une page Facebook artiste est généralement considéré par les musiciens comme un mini site web personnel. Elle n'est souvent utilisée que comme carte de visite et, par conséquent, est largement sous exploitée.

Grâce à la mise en place de certaines bonnes pratiques et à l'utilisation de la publicité ciblée, votre page peut atteindre votre public cible. Elle deviendra alors un outil central pour votre stratégie de marketing musical.

Facebook image

Compléter votre page, un prérequis indispensable !


Il m'est arrivé régulièrement, en discutant avec d'autres musiciens, de débattre sur l'utilité d'inclure certaines informations dans les descriptifs de pages Facebook.

Tout le monde, ou presque, tend à s'accorder sur l'importance des photos de profil et de couverture ou du nom choisi pour une page. Mais ces éléments sont largement insuffisants.


En effet, Facebook, à l'instar des autres moteurs de recherche, privilégie les pages pour lesquelles il dispose d'informations relevantes. Avoir complété un maximum de sections du descriptif de page est donc primordial pour améliorer sa visibilité.


Rendez-vous dans la section : "Modifier infos Page". Prenez quelques minutes, si ce n'est déjà fait, pour :

  • Choisir un nom d'utilisateur court et pertinent. Celui-ci vous permettra également de personnaliser votre url de page et de taguer ou d'accéder directement à celle-ci en utilisant le nom d'utilisateur précédé du @.

  • Rédiger un bref descriptif reprenant les mots clés que vous souhaitez mettre en avant pour valoriser votre page.

  • Choisir vos catégories.

  • Ajouter des informations de contact et de localisation.

informations page Facebook

Au plus votre page disposera d'informations pertinentes et utiles, au plus elle sera trouvable sur le moteur de recherche de Facebook. Soyez donc généreux !


Faire connaître votre page Facebook


La première démarche que nous avons tous tendance à vouloir effectuer : Inviter des amis / Tout sélectionner / Envoyer les invitations. Résultat : maman et deux pelés, trois tondus aiment votre page.

En soi, rien de plus logique. Vu la quantité d'invitations qu'on peut recevoir sur une journée. Mais comment remédier à cela ?


Dans un premier temps, je vous recommanderais de bien choisir les personnes que vous décidez d'inviter et d'éviter de succomber à l'envie de presser ce bouton "tout sélectionner".

Par la suite : profitez des interactions ! Quelqu'un a appuyé sur "j'aime" votre post ou l'a commenté, il n'est pas encore fan, alors invitez cette personne. Vous discutez de vos projets avec une connaissance autour d'un verre au centre ville, envoyez lui une petite invitation personnalisée sans trop attendre. Etc.

Vous vous rendrez vite compte que le taux de réponses positives à ces invitations personnalisées qui arrivent au bon moment est largement supérieur. Ces personnes seront également plus utiles pour votre page car ils seront plus propices à interagir avec vous.


Partager ses postes et référencer votre page sur votre profil en tant qu'expérience professionnelle est également un bon moyen d'inciter vos amis à la visiter. Mais les objectifs de visibilité d'une page artiste ne se limitent pas à atteindre ce cercle restreint de compères de comptoirs.


Sortir du cercle d'amis


Il est temps de faire connaître votre page aux parfaits inconnus.

Pour ce faire, il existe la possibilité, en tant que page, d'interagir sur certains groupes Facebook. Si vous sélectionnez vos groupes de façon intelligente, l'expérience peut être propice à la croissance de votre audience. Et pour les groupes où il n'est pas (encore) possible de le faire. Rien ne vous interdit de partager votre contenu de page via votre profil personnel.


L'idée est de choisir judicieusement. Vous serez intéressés par : une thématique précise sur laquelle vous pouvez communiquer et apporter une plus value, une audience qualitative. Le groupe généraliste de promotion de groupes de musique qui compte 25 000 membres ne vous apportera à priori pas beaucoup de visibilité, alors qu'un groupe plus restreint de découverte d'artistes belges dédié au hip-hop pourrait.

N'hésitez pas non plus à taguer, dans vos posts, vos amis et lieux de concerts. Vous profiterez de l'audience de ces personnes.

Ajouter quelques # (pas trop) et préciser le lieux (si pertinent) sont également des atouts. Au même titre que pour le descriptif de votre page Facebook, au plus vos posts contiennent de l'information pertinente, au plus ils seront visibles.


Pour aller plus loin, renseignez-vous, avant de publier votre contenu, sur : "Comment créer un post Facebook parfait ?" Et cherchez les dernières informations en dates sur le sujet.


La publicité ciblée


Tout ce qui précède est gratuit et permet de créer de la visibilité dite organique pour votre page. Cependant pour toucher une audience encore plus large, Facebook met à disposition des pages un outil de publicité payante complet et efficace si utilisé correctement.


Pour utiliser cet outil, il est essentiel de savoir à qui vous vous adressez. Une petite (re)lecture de nos premiers articles sur le marketing pour musiciens peut s'avérer utile.


L'audience que vous allez sélectionner pour rendre visible votre page Facebook artiste via l'outil publicitaire est l'élément qui vous permettra de placer votre argent judicieusement. Sans ciblage précis, vous vous retrouveriez avec beaucoup de dépenses, un public atteint limité et surtout très peu pertinent.

Ciblage exemple Facebook ads
ciblage avancé Facebook ads

Commençons par le basic : Genre, âge et lieux. A vous de voir si votre musique touche davantage les adolescents bruxellois ou le troisième âge féminin résident à Knokke. Il s'agit d'une base de ciblage importante mais qui n'arrangera qu'à moitié votre portefeuille.

Pour optimiser vos dépenses, vous devez avant tout vous soucier du "ciblage avancé". Vous aurez ici la possibilité de cibler des profils très précis de personnes et donc de limiter vos apparitions dans le fil d'actualité là où elles seront le mieux reçues.


Vous pouvez choisir de cibler, en fonction du pays dans lequel vous vous trouvez, grâce au ciblage avancé et sur base de ces trois catégories :


  • Données démographiques : des universitaires, pleins aux as, qui viennent de se mettre en couple mais qui ont quand même déjà des gosses et qui bossent dans le secteur artistique.

  • Intérêts : qui adorent la musique, plus spécifiquement le blues et qui voudraient vraiment se rendre à un festival cet été. Accessoirement, ils pourraient aimer le kayak aussi (ok, tu peux pas choisir kayak en fait mais tu peux choisir navigation ou surf comme activités en plein air).

  • Comportements : les gars sont à jour niveau technologie parce qu'ils utilisent les dernières versions de Facebook. Ils achètent régulièrement des trucs, ont vécus au Pays-bas et s'intéressent déjà à des événements à venir sur Facebook.


Et ça, c'est du concret ! Vous comprenez que je ne vais pas faire le tour complet de tout les filtres. Mais vous vous rendez aussi compte de ce à quoi servent vos données. Non, on ne vous observe pas... mais si on peut vous vendre plein de produits de beauté sur base d'un profilage ultra précis, on le fera.


En conclusion, profitez-en. Ces outils servent tout les jours à faire apparaître des publicités dans votre fil d'actualité sur base des informations que vous partagez avec Facebook. Le monde serait quand même meilleur si les artistes en faisait usage pour partager leurs créations.


Sébastien Peeters

Réseaux sociaux : @sjhpeeters

Première publication : août 2020Dernière mise à jour le 26 janvier 2021

Vous avez besoin de conseils personnalisés ?