Choisir ses baguettes

Quand on parle de baguettes de batterie, on se rend vite compte que chaque batteur à ses préférences. Il n'existe effectivement pas une paire idéale pour tous mais plutôt une multitude de marques et de modèles parmi lesquels il est parfois difficile de faire son choix.


Nous allons parcourir ici les différentes possibilités qui s'offrent à nous avant de conclure cet article par le comment et le pourquoi j'ai choisi ma paire de baguettes fétiche.


Les marques de baguettes


Difficile d'écrire un article sur les baguettes sans faire le tour des marques principales qui les fabriquent. Bien qu'avec le temps je me sois éloigné du tout puissant trio de tête américain, Vic Firth, ProMark et Vater sont incontestablement les noms qui reviendront le plus souvent sur la table lors de ces discussions que seuls les batteurs peuvent apprécier.


En dehors de ces grands noms, il existe bon nombre d'alternatives. De nombreuses marques de batteries ou de cymbales disposent de leurs propres séries de baguettes telles que Zildjian, Meinl ou encore Tama. Certaines marques se concentrent sur un type bien particulier de baguettes comme par exemple Ahead et ses baguettes en aluminium, plastique et nylon ou Kuppmen et ses baguettes en carbon.

Enfin, en Europe et partout ailleurs on retrouve également de nombreuses plus petites enseignes et des artisans parfois méconnus mais souvent de bonne qualité. Je citerai pour exemple : Rohema (Allemagne), Agner (Suisse), Pellwood (République Tchèque) et ProOrca (France).

baguettes signature percussive productions

Une question de bois


La plupart des modèles de baguettes de batterie sont faits en bois et plus précisément en hickory (caryer ou noyer blanc en français) ou en maple (érable). Mais comme je vous le disais plus haut, elles sont également parfois conçues en carbon ou autres métaux et plastiques durs.

Un débat sur la propagation des vibrations pour ces derniers types de matériaux mène souvent les batteurs à laisser ces options de côté. La peur des tendinites en est la raison principale. N'ayant que peu joué avec ce type de baguettes, je laisserai le soin à d'autres d'exprimer leur opinion sur celles-ci.


Revenons donc aux bois ! En comparaison, l'hickory est plus dense et plus solide que le maple. Avec une frappe un peu plus lourde que la moyenne, vous vous rendrez vite compte qu'une baguette en érable ne tiendra pas le choque très longtemps. Si en revanche, vous jouez léger et cherchez par dessus tout à limiter le poids de vos baguettes, alors il est fort probable que le maple vous plaise et comble vos besoins.


Comment reconnaître ces bois ? Rien de plus simple ! Si vous prenez deux paires de baguettes similaires en main, l'érable sera beaucoup plus clair (presque blanc) et plus léger que l'hickory pour les mêmes dimensions. Je vous assure qu'une balance n'est pas nécessaire, la différence de poids est clairement remarquable au premier sous-pesé manuel.


Quelle taille, diamètre choisir ?


Il est monnaie courante de faire débuter un élève par un modèle 5A de chez Vic Firth (ou équivalent d'une autre marque). Ces baguettes sont disponibles dans tout les magasins de musique et peuvent vous servir de point de départ. Vous servir de point de départ ne veut pas dire que vous devriez les acheter mais bien choisir vos baguettes en utilisant ce modèle comme référence.


La baguette se choisi sur base de votre physionomie et de vos sensations. Prenez donc une paire de 5A en main et posez vous ces questions : Sont-elles trop lourdes/légères ? Trop longues/courtes ? Trop épaisses/fines ?

Si vous ne parvenez pas à répondre à ces questions, il est peut-être préférable d'acheter ce modèle et de passer quelques semaines de pratique avec celles-ci avant de faire un second achat plus averti.


Une chose est claire, il existe des dizaines de modèles de tailles et diamètres différents. Il sera donc nécessaire d'essayer bon nombre de paires de baguettes avant d'être réellement certain d'avoir en main celle avec laquelle vous êtes confortable.


L'olive de la baguette


L'olive, c'est le bout de la baguette. Elle est généralement en forme de larme (tear shaped), mais peut également être ronde ou en forme de tonneau. Elle peut être en bois (dans la plupart des cas) ou en nylon (plastique blanc).


La forme et la matière de l'olive influencent l'attaque et donc le son produit lorsqu'elle entre en contact avec une peau ou une cymbale. Par exemple, une olive ronde réduira la surface de contact et donnera plus de précision au son alors qu'une olive en nylon produira un son plus brillant dû à la matière plastique qui la constitue.


L'olive est un sujet complexe à lui seul. Etant l'élément qui entre en contact avec votre instrument, elle influence le son plus que n'importe quel autre partie de la baguette. A nouveau, il serait intéressant d'essayer chacune des formes existantes et de se faire une opinion, non pas cette fois en terme d'ergonomie mais bien de production sonore.


NB. Chaque élément cité plus haut est simplifié afin de rendre cet article accessible plutôt que technique. De nombreux articles existent sur le web avec plus amples détails et précisions. Cependant, les informations données ici sont sélectionnées de sorte à vous fournir l'essentiel de ce qui vous est utile de savoir pour choisir vos quelques premières paires de baguettes. L'expérience fera ensuite le reste !

baguettes pro orca france


Mon choix de baguettes, pourquoi ?


Pour ma part, je joue avec un modèle 7A de chez ProOrca.


J'ai débuté la batterie il y a maintenant une vingtaine d'années avec ce fameux modèle dont je vous parlais plus tôt : Vic Firth 5A. J'ai ensuite essayé de nombreux modèles et de nombreuses marques : Vic Firth AS5A, SD2, Vater 7A, Ahead 7A, Pellwood 8B, etc. Pour enfin m'arrêter pendant pas mal de temps sur le modèle SD4 de Vic Firth.

Ce modèle étant en érable avec une olive en tonneau, plus court et plus fin que le modèle 5A, il convenait parfaitement à cette période où je jouais essentiellement du jazz. Cependant, l'érable étant relativement fragile, j'ai ensuite opté pour le modèle HD4 (qui est identique mais en hickory) une fois amené à jouer d'autres styles nécessitant une frappe plus franche.


Le modèle 7A de ProOrca est équivalent au dernier modèle cité plus haut. Le Xgrip (voir photo) est un ajout d'anti-dérapant pour améliorer la prise en main de la baguette.


Ayant un intérêt tout particulier pour les entreprises européennes, je me suis tourné vers ProOrca. Cet artisan français, Flavien Ponty, fabrique chaque paire de baguettes de batterie à la main. La qualité de fabrication n'a rien à envier aux grands américains et grâce à la taille humaine de son entreprise, chaque client est considéré à sa juste valeur.


Sébastien Peeters

Réseaux sociaux : @sjhpeeters